Gérer soi-même sa comptabilité

0
1020

La tenue de la comptabilité est une obligation légale pour l’entreprise. Cette obligation repose sur des règles du Code de commerce, du Plan comptable général et du Code général des impôts. Contrairement à une idée reçue, la comptabilité d’une entreprise ne doit pas être obligatoirement être traitée par un expert-comptable. En effet, rien et personne n’interdit à un entrepreneur de gérer lui-même sa comptabilité.

Diverses raisons peuvent amener à vouloir gérer sa comptabilité

Si l’entrepreneur peut se charger lui-même de gérer toute sa comptabilité en souhaitant faire des économies par exemple, c’est possible, mais, cela risque de se compliquer très vite.

Après avoir créé une entreprise, un entrepreneur peut donc choisir se gérer lui-même sa comptabilité, ou de la confier, totalement ou partiellement, à un expert-comptable.

WAPI-TPE a souhaité présenter les avantages et inconvénients de ce qui à priori pourrait être un bon plan mais qui risque très vite d’être quasi impossible, voilà pourquoi :

Les avantages

Économie sur les honoraires de l’expert-comptable

En ne recourant pas aux services d’un expert-comptable, l’entrepreneur réalise une économie égale au montant des honoraires qui lui auraient été réclamés. Cette économie peut être intéressante, notamment dans le cas d’un début d’activité très faible ou pour une entreprise qui n’a pas vocation à réaliser beaucoup de chiffre d’affaires.

Il doit se doter d’un logiciel qui lui permettra d’effectuer lui même ses écritures, et de se former afin de ne pas commettre d’erreurs.

Une comptabilité régulièrement mise à jour

En gérant sa compta tout seul, l’entrepreneur « dispose d’un suivi en temps réel » à condition bien entendu de la tenir très régulièrement.Ce faisant, il possède quasiment d’un suivi comptable en temps réel de son activité. Une comptabilité systématiquement mise à jour facilite également la gestion des comptes tiers (clients, fournisseurs…) et le suivi de la trésorerie.

La comptabilité constitue un formidable outil d’aide à la gestion pour le chef d’entreprise lorsqu’elle est systématiquement mise à jour. En effet, lorsque l’on confie la gestion de la comptabilité à un expert-comptable, la comptabilité est mise à jour à chaque fois que l’entrepreneur dépose ses documents comptables au cabinet. Au mieux, l’entrepreneur pourra avoir une mise à jour mensuelle de sa comptabilité, le temps de déposer toutes les pièces comptables au cabinet et que la comptabilité soit ensuite traitée.

Les inconvénients

Cela demande du temps

En gérant lui-même sa comptabilité, l’entrepreneur devra y consacrer du temps. Lorsqu’on voit déjà qu’un petit entrepreneur travaille beaucoup , cela risque d’allonger encore plus ses journées et parfois être au détriment de ce qu’il sait faire le mieux son métier.

Aucun professionnel ne validera la comptabilité

Ensuite, l’entrepreneur qui gère lui-même toute sa comptabilité doit être sûr de ce qu’il fait. Sauf à avoir fait une formation, et encore, la comptabilité ne s’improvise pas. Aucun professionnel ne va contrôler ce qui a été réalisé en comptabilité puis déclaré à l’administration fiscale. Le risque d’erreur ne doit pas être pris à la légère, il peut avoir des conséquences importantes pour l’entreprise en cas de contrôle fiscal. La comptabilité devra être tenue de façon rigoureuse et respecter les principes de la comptabilité.

Rappelons que le fait de tenir des documents comptables inexacts ou fictifs est sanctionné par une amende 500 000 € et assorti d’une peine de 5 ans d’emprisonnement.

Il doit se charger de la fiscalité tout seul

L’entrepreneur qui gère sa comptabilité lui-même doit donc également se charger seul de la fiscalité de son entreprise, avec :

  • l’établissement de la liasse fiscale,

  • le calcul de l’impôt sur les sociétés ou les déclarations de TVA,

  • la cotisation foncière des entreprises,

  • la gestion des salaires….

Il doit s’informer sur l’évolution de la législation fiscale, afin d’être certain d’être toujours à jour. Toutefois, certains régimes fiscaux simplifient la gestion fiscale et comptable de l’entreprise, notamment le régime fiscal de la micro-entreprise.

Le recours à un logiciel de comptabilité

Si il existe des logiciels sur le marché, qui permettent de gérer soi-même sa comptabilité, celui choisi doit être techniquement à jour. Bien souvent l’utilisation d’un logiciel nécessite de prendre un abonnement.

Rappelons aussi que nous sommes entrés dans l’ère du digital, les organismes, impôts, Urssaf et autres organismes obligent l’entrepreneur à transmettre ses données d’une manière dématérialisée par voie électronique, un logiciel obsolète serait donc sans valeur.

Que dire si en plus l’entreprise emploie du personnel, il lui faut alors soit externaliser la paye, soit prendre un logiciel spécialisé et faire toutes les déclarations sociales, DSN ….

En conclusion

Le recours à un professionnel s’avère quasiment indispensable, à chacun son métier, par contre rien n’empêche de vouloir alléger les honoraires de son comptable en le mettant en concurrence ou faire en sorte que la charge de travail du professionnel soit moins importante.

La plateforme proposera très bientôt des outils et des solutions qui permettront de négocier avec son expert comptable le montant de ses honoraires.

Inscrivez-vous sur WAPI-TPE et continuez de suivre son actualité, d’ici peu, chaque membre pourra faire des économies très importante avec la plateforme.

Olivier TURKMENIAN

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom

Résoudre : *
20 − 6 =